Kalendarium wydarzeń

Z wizytą we francuskiej parafii Saint Joseph en Haute Deûle…

dodano 12 czerwca 2016

Przekazujemy kilka ostatnich informacji z polonijnych wspólnot Rouvroy i Méricourt oraz z francuskiej parafii Saint Joseph en Haute Deûle…

Skromny kapłański jubileusz duszpasterza

Oto słowa podziękowania duszpasterza, które ukazały się cotygodniowym biuletynie ‘Annonces paroissiales’, periodyku parafialnym ‘Regard en Marche’ (T. MIKULAK, «Jubilé du père Thomas…», ‘Regard en Marche’, nr 231, s. 16) i w serwisach internetowych wspólnoty polskiej (www.pmk-rouvroy.fr/) i francuskiej (www.paroisse-saint-joseph.fr/)
 
Własnego kapłaństwa się boję,
własnego kapłaństwa się lękam
i przed kapłaństwem w proch padam,
i przed kapłaństwem klękam
[…] nadziwić się nie mogę swej duszy tajemnicą
Te bardzo znane słowa wiersza ks. Jana Twardowskiego, kapłana-poety, powracają każdego roku przy okazji rocznicy święceń, a szczególnie tych jubileuszowych… Powracają, aby z pokorą spojrzeć na siebie i zobaczyć swoją małość i kruchość a jednocześnie wielkość Bożego daru. Powracają, aby z pokorą prosić Pana o pomoc i łaskę, aby prosić Go o wsparcie, by jak najlepiej realizować swoje życiowe powołanie i wykonać dzieło, które On złożył w nasze ręce…
Składam zatem Bogu podziękowanie za to, że wybrał mnie do swojej służby; dziękuję za otrzymywane wciąż dobrodziejstwa oraz za wszystkich spotkanych ludzi. Jednocześnie z całego serca dziękuję Wam, drodzy Parafianie, za okazaną dobroć z okazji 10. rocznicy moich kapłańskich święceń i za przygotowanie tego jubileuszu: za uporządkowanie terenu przy domu parafialnym w Rouvroy, za przygotowanie poczęstunku, za wspólne świętowanie, za wszelkie wyrazy pamięci i życzliwości a przede wszystkim za Waszą obecność i modlitwę.
Zapewniam Was, moi kochani, o modlitewnej pamięci i zawierzam Waszym modlitwom moje dalsze zakonne i kapłańskie posługiwanie…
 
Własnego kapłaństwa się boję,
własnego kapłaństwa się lękam
i przed kapłaństwem w proch padam,
i przed kapłaństwem klękam
[…] nadziwić się nie mogę swej duszy tajemnicą
[Ma vocation de prêtre me fait peur,
me fait craindre, m’effraie
et devant la prêtrise je me prosterne
(…) mais je ne peux que m’étonner
du mystère ressentit  dans mon âme]
Ces paroles très connues du poème du père Jan Twardowski reviennent chaque année, à l’occasion de mon anniversaire de l’ordination sacerdotale, particulièrement à occasion du jubilé… Elles reviennent à l’esprit pour regarder avec humilité soi-même et reconnaître sa faiblesse et en même temps la grandeur du don divin. Elles reviennent pour demander au Seigneur son aide et sa grâce, demander son soutien pour réaliser sa vocation de vie et accomplir l’œuvre que Dieu nous a confié…et déposé dans nos mains.
Donc je rends grâce à Dieu parce qu’Il m’a appelé à son service unique; je lui rends grâce pour tous les bienfaits dont IL m’a comblé ainsi que pour toutes les personnes que j’ai rencontré. En même temps je vous remercie, mes chers paroissiens, pour votre bonté à l’occasion de mon 10ème anniversaire de l’ordination et pour la préparation de ce jubilé d’étain: pour le rangement du terrain de la maison paroissiale de Rouvroy, pour la préparation de la réception, pour la célébration commune de ce jubilé dans l’église et dans la salle. Je vous remercie pour tous vos gestes d’amitié et de bienveillance et surtout pour votre présence et votre prière.
Je vous assure tous de ma prière et je confie à vos prières mon service de prêtre et de religieux…

Pierwsza Komunia Święta (w uroczystość Bożego Ciała w Billy Montigny)

Le 29 mai 2016 lors de la solennité du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ en l’église st Martin de Billy Montigny les enfants de notre paroisse ont assisté pleinement à l’Eucharistie pour la première fois… Un groupe de filles et de garçons magnifiquement habillés et souriants qui attendent avec impatience le moment de la Sainte Communion remplit de joie les cœurs de tous les fidèles de notre paroisse mais les cœurs de leurs parents, de leurs proches, de leurs catéchistes, même de leur curé battent plus vite et plus joyeusement… et tout le monde adresse une prière fervente à Dieu en chantant: «La journée solennelle de communion, est ma plus grande joie! Jésus vivant dans mon cœur, me révèle aujourd’hui son Amour!»…
Chers Amis, dans notre revue paroissiale vous trouverez quelques photos mais vous êtes cordialement invités à visiter notre site d’Internet ou notre compte flickr où vous pouvez revivre encore une fois cette fête de notre paroisse.
En même temps nous osons demander une prière pour les plus jeunes paroissiens pour qu’ils demeurent dans l’union et l’amitié avec le Christ qu’ils reçoivent pour la première fois dans leur cœur; pour qu’ils aient le désir de Le rencontrer très souvent et se nourrir de Sa Parole et de Son Corps; pour qu’ils rencontrent les témoins authentiques de la présence et de l’action de Dieu dans ce monde contemporain…
Voici les enfants qui ont fait leur Première Communion ce dimanche 29 mai 2016: Annaëlle Fievet, Anaïs Doucedame, Clémence Puszkarek, Clément Puchain, Clémentine Clerget, David Moreau, Elise Gruson, Gaspard Catry, Hugo Rault, Juliette Owsinski, Léa Leprêtre, Maëline Humez, Manuella Musin, Marie-Amélie et Jean-Baptiste Dohet, Mathieu Waege, Michal Koczwara, Miguel Delbart-Beaufour, Noah Heiduk, Paul Sailliot, Phybie Petit, Romane Fouré, Sophie Vasseur, Tom Chopin
zob. T. MIKULAK, «Leur première eucharistie… à l’église de Billy», ‘Regard en Marche’, nr 231, s. 14-15.

Profession de Foi (w niedzielę 12 czerwca w kościele st Géry w Rouvroy).

À Amettes, le 21 mai nous sommes allés, dans différents ateliers,
Sur la confiance, nous avons travaillé.
Moise a fait alliance. En Dieu, il a fait confiance.
Avec de la patience, Il mène le peuple à la délivrance.
La confiance c’est quoi? C’est croire en soi, croire en ses parents.
On a tous cette chance, c’est comme une évidence.
La Profession de foi, c’est croire en soi.
Avoir confiance en Dieu, c’est merveilleux.
Pas à pas, nous allons vers toi, dans la foi.
Ces quelques paroles dites par nos jeunes paroissiens au début de la liturgie du dimanche 12 juin en l’église st Géry de Rouvroy, n’ont été pas seulement un rappel de ce qui s’est passé lors de leur journée de retraite préparatoire à la Profession de Foi: c’est plutôt un rappel qu’il faut toujours apprendre et avoir confiance en Dieu et tous ses projets. Nous l’entendons très souvent lors des homélies, lors des cours de catéchisme; nous entendons aussi que Dieu nous aime tels que nous sommes, Il nous aime sans condition… Mais il attend notre réponse: Il attend que nous lui répondions par notre amour envers Lui… que nous répondions par notre amour envers tous ceux que nous rencontrons durant notre vie sur la terre, et ça, c’est très difficile… Rappelons que durant toute la vie nous apprenons comment aimer, être miséricordieux et bienveillant pour les autres, nous apprenons la solidarité et la confiance… Il faut s’entraîner dans les vertus parce qu’elles aident à bien vivre et à bâtir les relations plus humaines entre les hommes…
Ces intentions accompagnaient notre prière ce dimanche 12 juin: nous avons demandé que Dieu comble de sa grâce nos jeunes amis, Amélie Caruso, Andréa Rys, Baptiste Puszkarek, Corentin Vandeleene, Eline Briseville, Emma Michel, Gabriel Nalepa, Lana Hournac, Laura Merendino, Léa Taboret, Lisa Nayet, Lola Zoonekynd, Marie Duval, Miguel Delbart-Beaufour qui, ce jour-là, ont solennellement professé leur foi. Ils ont dit devant toute assemblée: «Nous croyons en Dieu Créateur de la terre et des hommes qui est notre Père et aime chacun de nous d’un amour infini. Nous croyons en Jésus, le Fils de Dieu, mort sur la croix mais ressuscité et toujours vivant qui est présent dans notre cœur: quand nous prions, quand nous sommes réunis au caté, à la Messe, quand nous essayons de vivre en paix avec les autres. Nous croyons que l’Esprit Saint est présent en chacun de nous et nous aide à vivre en chrétiens, à la maison, au collège, au sport. Nous croyons qu’Il est source de vie, de justice et d’amour.» Prions pour ces jeunes qu’ils restent fidèles à ce qu’ils ont prononcé; prions pour nous-mêmes que nous soyons capables de professer bravement notre foi et d’agir conformément à ses principes. Demandons constamment le soutien et la lumière de l’Esprit Saint: qu’Il nous éclaire et nous fortifie. Permettons de nous conduire par cet Esprit car, grâce à Lui nous sommes capables de proclamer que Jésus est votre et notre Seigneur, Sauveur et Maître; permettons-Lui de nous accompagner et nous remplir de ses dons… pour dire avec Paul «avec le Christ, je suis crucifié. Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi. Ce que je vis aujourd’hui dans la chair, je le vis dans la foi en ce Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi.» (Ga 2,19b-20) et pour entendre: «Ta foi, ta confiance en ma parole t’a sauvée. Grâce à ta foi tu obtiens la richesse de mes bienfaits. Va en paix!» (por. Łk 7,50)
les photos:
•    site web de notre paroisse;
•    notre compte flickr;
zob. T. MIKULAK, «Dimanche 12 juin, profession de foi en l’église Saint-Géry de Rouvroy», ‘Regard en Marche’, nr 232, s. 14-15.

Un nouvel éclairage en l’église st Géry.

Lors de cette année liturgique quelques manifestations importantes pour notre paroisse a eu lieu en l’église st Géry de Rouvroy… Là-bas nous avons participé à la Messe de la nuit de Noël; nous avons été les témoins de la réception des sacrements de l’initiation chrétienne par Magalie lors de la célébration de la Veillée Pascale; lors de la Fête de la Visitation de la Vierge Marie nos paroissiens plus âgés ont été fortifiés par le sacrement des malades; enfin le dimanche 12 juin nos jeunes ont renouvelé les promesses du baptême et professé solennellement leur foi.
De temps en temps, et pendant les vacances d’été, il faut améliorer l’intérieur de nos églises pour mieux expérimenter la présence du Seigneur… C’est pourquoi, grâce à l’initiative d’Isabelle Benoît et au dévouement et travail de Dominique Koczwara et Robert Rykala notre église a vécu jusqu’à une refonte de son éclairage d’origine. Ces deux jeunes hommes ont pris des efforts pour rénover des lustres à côté du tabernacle ainsi que l’éclairage de la statue de Notre Dame de Lourdes et de la Pietà près du tombeau des anciens curés de la paroisse et l’épitaphe en l’honneur de ceux qui ont sacrifiés leur vie au champ de gloire lors de la Grande Guerre. Après ces opérations l’église est devenue plus claire comme en témoignent les photos dans notre site d’Internet, et nous espérons qu’elle sera toujours un lieu d’une rencontre véritable entre Dieu et l’être humain…
zob. «Un nouvel éclairage en l’église Saint-Géry de Rouvroy», ‘Regard en Marche’, nr 234, s. 15-16.

« wróć do listy wszystkich wpisów